Qui sommes-nous ?

ORIGINE

Les frères en mission sur le diocèse de Fréjus – Toulon sont membres de l’Institut Religieux Masculin Mère du Divin Amour (IRMMDA), une entité de la Communauté Mère du Divin Amour (CMDA). Laquelle est née en janvier 1989 dans l'Archidiocèse d'Abidjan (Côte d'Ivoire), avec la conversion de quelques jeunes dont son fondateur le frère Clément AKOBE .

Akobe

Frère Clément AKOBE

Elle a été reconnue temporairement le 16 janvier 1997 par Monseigneur Bernard Cardinal AGRE alors archevêque d'Abidjan comme " une association Privée de Fidèles ", régie par le Code de droit Canonique dans le groupe des Canons 321 à 326. Après avoir fait l’objet d’une étude minutieuse et approfondie, l’Eglise va, à travers Monseigneur Jean Pierre Cardinal KUTWÄ, l’actuel archevêque d’Abidjan, lui octroyer solennellement la reconnaissance définitive, en tant que communauté de vie, le Samedi 19 Mai 2012.
L’Institut Religieux Masculin Mère du Divin Amour est un institut religieux, clérical, apostolique et de droit diocésain.

 

 

MEMBRES

La Communauté Mère du Divin Amour est composée de prêtres, de diacres, de religieux et religieuses, de consacrées laïques, de personnes mariées et célibataires.Il existe deux formes de vie consacrée :

1 - LA VIE RELIGIEUSE : les religieux et religieuses prononcent les voeux de chasteté, de pauvreté et d'obéissance. A cet effet, la Communauté dispose de deux instituts religieux :
- l'Institut Religieux Masculin Mère du Divin Amour (IRMMDA) qui regroupe les prêtres, les diacres (en vue du sacerdoce) et les autres frères consacrés. Ils sont contemplatifs et missionnaires.
- l'Institut Religieux Féminin Mère du Divin Amour (IRFMDA) qui regroupe toutes les sœurs contemplatives, qui restent toutefois ouvertes à la mission.

2 - LA CONSECRATION LAIQUE : les consacrées laïques prononcent uniquement le vœu de chasteté dans le célibat. Elles mènent leur vie consacrée dans les conditions ordinaires au milieu des affaires du monde.

GOUVERNEMENT

La Communauté est gouvernée par un Modérateur Général élu pour une période de cinq ans renouvelable une seule fois. Il est aidé dans ses fonctions par des conseillers généraux avec qui ils forment le Conseil Général.
Chaque institut religieux jouit de sa juste autonomie selon le droit, tout en maintenant la communion avec l'ensemble de la Communauté. Les instituts religieux partagent le même patrimoine spirituel avec l'ensemble de la Communauté (spiritualité, vocation, charisme).

Date de dernière mise à jour : 05/05/2018